STAGE DANSE-LECTURE A VOIX HAUTE

STAGE

LECTURE à Voix HauteDANSE

Alain Fleury, comédien et Gisèle Gréau, chorégraphe

14 -15 – 16 – 17 juillet 2016

 

 

14 = 10h/13h – 14h/17h = Lecture

15 = 10h/12h30 – 14h/16h30 = Danse

16 = 10h/12h30 = Lecture —14h/16h30 = Danse

17 = 10h/12h30 – 14h/16h30 = Lecture et Danse

15h30 à 16h30 : la dernière heure de cette journée sera consacrée à la présentation du travail élaboré pendant ces 4 jours. Autour d’un thé nous convierons du public à cette découverte et Alain et Gisèle proposerons une courte improvisation texte/mouvement.

 

Contenu :

Lire à voix haute pour un ou plusieurs auditeurs est un processus des plus naturels. C’est ce que font par exemple bien des parents pour leur(s) enfant(s) – et il y eut même une époque où on ne lisait jamais en silence, fut-on seul. Ce qui importe alors, c’est le plaisir qu’on éprouve à lire et celui que peuvent ressentir celui ou ceux à qui l’on s’adresse. Le processus n’est pas fondamentalement différent pour un « lecteur professionnel ». Aussi convient-il de toujours garder vivante cette notion d’un plaisir partagé.

Par ailleurs, dans la pratique même de la lecture, on se forge, consciemment ou pas, une technique. Aussi, comme toute technique, peut-on la travailler, l’interroger, et la nourrir d’autres pratiques, telle celle de l’acteur.

C’est d’abord ce que nous ferons, nous amusant à explorer différents types de textes et de registres. Et chacun pourra y trouver un moyen – dans sa propre expérimentation ou à l’écoute de celle des autres – de mieux identifier ses envies et ses souhaits en tant que « diseur/euse », qu’il débute ou cherche à se perfectionner.

Mais ce stage est aussi une proposition autour de la rencontre avec la danse.

Si la lecture à voix haute passe avant tout par la voix et les mots, elle n’est pas « sans corps ». Quand nous lisons pour l’autre, notre corps s’implique, agit, participe au jeu et à l’expression vocale. Et, que le corps soit mobile ou immobile, mots et voix produisent un mouvement, ils sont mouvement, fût-il invisible. Nous aurons donc une deuxième façon de nous amuser, au sens de prendre du plaisir : ce sera de découvrir les potentialités d’un dialogue entre danse et parole, entre mouvements visible et invisible, entre espace et son. Chacun à l’écoute de l’autre, à l’écoute du dedans et du dehors.

 

Danser les mots, leur sens, leur rythme mais aussi les images et les émotions que ces mots proposent.

Nous explorerons cette écoute particulière en improvisation et en composition.Le mot deviendra geste et ce geste prendra alors toute sa place dans l’espace du lieu, dans l’espace du mot mais aussi dans l’espace du silence quand le mot n’a plus besoin d’être prononcé, qu’il est « avalé » par le corps tout entier.

Le corps ici n’est pas simple illustration, il est libre et par cette liberté il peut donner à ces mots un nouveau sens, les transformer, les malaxer pour les faire sien. Jouer, en jouer…

C’est donc une danse qui se crée dans l’instant, en dialogue avec le texte.

Tarif : 125e + 10e (adhésion)

Ce stage s’adresse à tous - Date limite d’inscription : 15 juin 2016

Accueil le 14 juillet à 9h30 – En cas de besoin d’hébergement, nous contacter le plus rapidement possible

La Grange du Grand Atelier se situe à Combort – 19230 BEYSSAC

Alain Fleury_DSC0103

Comédien, auteur, metteur en scène et formateur, il a une pratique théâtrale variée et ouverte qui l’amena très tôt, en collaboration avec des acteurs et artistes de différentes disciplines, à mettre en scène des textes poétiques ou théâtraux, le plus souvent contemporains. À partir de 2000, il recentre ses activités sur l’écriture et la mise en scène et fonde la compagnie Alias Victor à Rouen. La lecture à voix haute constitue une part importante du travail de la compagnie.

Durant tout son parcours, il est régulièrement intervenu dans divers lieux en vue d’enseigner et faire partager son expérience du théâtre : auprès de futurs comédiens professionnels comme à l’Ecole Florent à Paris, de comédiens amateurs, ou de publics divers et de tous âges. Ces dernières années, il a développé une action pédagogique dans le domaine de la lecture à voix haute.

Collaboration entre Gisèle Gréau et Alain Fleury

Tous deux ont collaboré de nombreuses fois, dans le cadre de spectacles produits par l’une ou l’autre de leurs compagnies. Gisèle Gréau est intervenue comme chorégraphe dans : Parking (1984), Remuer ciel et terre (2003), Papa’s memori (2006), Babel Molière (2010), Le Cabaret des Jours Heureux (2012), spectacles mis en scène par Alain Fleury. Et ce dernier est intervenu en tant qu’auteur dans Petit h pour un grand H (2005), spectacle initié et chorégraphié par Gisèle Gréau.

Gisèle Gréau vue par Françoise Navarro :

Gisèle Gréau a d’emblée fait le choix de la danse contemporaine avec un travail sur dix ans en compagnie, et poursuit son chemin avec sa compagnie Pas ta Trace (créée en 1991 à Rouen), à la croisée des rencontres avec des créateurs aux personnalités riches et affirmées (D. Boivin, L. Dehors, D. Charolles…). Chant, théâtre, musique, arts plastiques, danse; les risques de la rencontre sont posés pour de nouvelles créations enrichies de l’invention de chaque matière : la voix, la couleur, les sons, les corps, leur pesanteur ou leur légèreté, leurs rires et leur gravité…”

 En raison de l’implantation de G. Gréau en Corrèze, Pas ta trace est dissoute en 2013 pour faire place au Grand AtelierCroiser d’autres champs d’expériences, sortir de sa propre connaissance, de sa propre logique pour aller à la rencontre de l’autre, pour être en sollicitation, en étonnement, constitue la démarche première de la compagnie. La diversité des créations fait preuve d’un réel désir d’approfondir une démarche artistique tout en en renouvelant les formes et les lieux de représentation dans le but de toujours élargir son public. Sur le plateau, dans l’espace public, auprès des grands et des petits, nous désirons participer à cette éducation essentielle du regard, de l’écoute. Le croisement de la danse avec les autres arts est ici essentiel, autant dans les créations qu’au coeur des thèmes des formations proposées par la cie.

 

legrandatelier19@gmail.com

06 76 86 94 51

Etrecultivet |
GDE ADELINA |
Piart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | JOLOQP
| Labutteauxcitrouilles
| carnet à dessin d' amé...