Résidence de la cie La ravi, août 2018

La cie La ravi sera en résidence à la Grange du Grand atelier du 21 au 26 août 2018 pour les répétitions d’une nouvelle création « Tombeau pour New York »
« Tombeau pour New York » lecture musicale et dansée du recueil du poète syrien Adonis
avec Bérengère Altieri-Leca, voix et mouvement et Fred Marty,  contrebasse et ambiances sonores

«Tombeau pour New York» surgit de la relation de l’homme avec le monde qui l’entoure. Et plus précisément, de l’homme en exil, qui découvre une nouvelle ville, une autre vie. Il s’agit ici d’une promenade commentée à laquelle nous convie l’auteur à travers les différents quartiers de la ville de New York. Une poésie épurée et transcendante, un texte qui laisse la voie ouverte à des interprétations multiples où chaque lecteur devra chercher et trouver ses propres réponses, ses propres solutions, son chemin…

« Moi-même j’ai peur de la nature prophétique de ce poème lorsque je le lis aujourd’hui… Or il a été écrit en 1971. Il y a trente ans. Bien sûr je m’interroge, mais cela confirme que si l’on n’essaie pas de créer de nouveaux rapports entre les mots et les choses, les mots et le lecteur, on ne parvient pas à révolutionner la poésie. Il faut d’abord révolutionner notre langue, et à ce moment-là on peut révolutionner le monde et les choses…. Si Tombeau pour New York peut apparaître comme un texte prophétique, pour moi cela montre surtout que la création par excellence, c’est la poésie. » Adonis

LA RAVI SIGNIFIE LA RECHERCHE DANS LES ARTS VIVANTS:

Chercher à conjuguer la musique, la danse, les matériaux, les objets

Chercher des matières de corps, de sons, de jeu

Chercher les mots, les musiques qui vont avec, les idées

Chercher comment dire, comment montrer, comment évoquer

et au détour d’un spectacle, d’un projet, d’une rencontre avec des publics de tous âges, trouver…

La compagnie La RAVi, crée et diffuse des projets mêlant la danse contemporaine, la musique, les arts plastiques et le théâtre d’objets qui aboutissent à des créations pluridisciplinaires et à des performances dans des lieux intérieurs et extérieurs.

Créer des liens entre les arts à travers un langage sensoriel où la poésie et l’imaginaire révèle un théâtre où se mêlent corps, musique, matière et objets, est au coeur de la recherche de la compagnie ainsi que la place du musicien et de son instrument dans toute sa dimension plastique et dramaturgique. La RAVi aime créer une synergie avec les publics à travers des ateliers liés aux créations et en proposant de déplacer ses spectacles hors les murs.

Depuis 2013, La compagnie s’oriente vers le jeune public, de la crèche au collège, touchant également les familles, dans un souci permanent d’amener la création contemporaine, la poésie musicale et dansée au plus près d’un public en devenir.

tombeau pour new york

Etrecultivet |
GDE ADELINA |
Piart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | JOLOQP
| Labutteauxcitrouilles
| carnet à dessin d' amé...